June 21, 2021

Un an plus tard, les supporters des Bleus retrouvent l’ambiance des stades

Une Marseillaise prise à coeur depuis les tribunes, des drapeaux tricolores agités, vingt degrés au thermomètre et un doublé complètement inattendu de Giroud… La soirée de retrouvailles entre l’équipe de France et son public n’aura pas manqué de surprises, mardi 8 juin. La meilleure était sans doute ce score souvent scandé par les supporters des Bleus : 3-0 contre la Bulgarie pour cette ultime rencontre amicale avant l’Euro. A l’intérieur du Stade de France, le public a également tremblé lorsque Karim Benzema, de retour après 5 ans d’absence, a dû quitter la pelouse sur blessure. Mais les 5 000 invités de ce match n’ont pas hésité à leur plaisir. Eux qui, soignants, policiers, gendarmes, pompiers ou étudiants, étaient aux avant-postes de la crise du coronavirus, se sont finalement retrouvés de simples spectateurs d’un match passionnant. Notre photographe Benjamin Carrot est allé à leur rencontre.

Kalvin, 25 ans, est venu avec sa mère qui est aide-soignante à l’hôpital Bichat. «Ça nous fait du bien, on revit. “

Clara et Paul, étudiants et membres de l’association Co’P1, étaient invités par la Fédération Française de Football. « La dernière fois que j’y étais, c’était lors des attentats du 13 novembre 2015, dit Paul. Aujourd’hui est une grande joie. C’est incroyable de voir toute cette excitation. ”

Les membres de l’association de supporters français Irrésistibles, qui se font appeler l’équipe Jojo, chantent et mettent l’ambiance devant l’entrée du stade.

Morgane : « C’est incroyable, un grand plaisir. En tant que supporter, c’est comme si mon monde revenait à la vie. On s’y attendait ! “

Jean-Michel et Maxime, membres de la section Supporters des Bleus Maubeuge : « Nous avons joué le dernier match à huis clos, France-Ukraine (7 octobre 2020). Nous étions 150 et ce n’était pas génial. Tant qu’on y est heureux, c’est notre vie ! “

Face au Stade de France, la terrasse du bar ” Le rendez-vous “ est rempli.

Freddy : « J’ai été privilégié la dernière fois (pour le match France-Ukraine, 7 octobre 2020). Là, je prends 80 personnes. C’est super de pouvoir revenir dans le mix avant l’Euro. Je vais en Hongrie après, je verrai le match Hongrie-France ».

Anna, Juliette, Clémence and Greg. « C’est inattendu, dit Juliette. Si on m’avait dit il y a un mois que je pouvais aller voir un match et prendre une bière en terrasse… C’est un moment historique et nous y participons ! Nous sommes privilégiés. “

linked here