June 22, 2021

ce qu’il faut (aussi) retenir du week-end sportif

Oui, Chelsea a remporté la deuxième Ligue des champions de son histoire en dominant Manchester City samedi au Dragon Stadium de Porto.

Les joueurs de Chelsea soulèvent le trophée de la Ligue des champions au stade du Dragon de Porto le samedi 29 mai.

Oui, Fabio Quartararo a remporté dimanche son troisième Grand Prix MotoGP de la saison en Italie et creuse l’écart au championnat du monde.

Fabio Quartararo célèbre sa victoire au Grand Prix d'Italie MotoGP sur le circuit du Mugello dimanche 30 mai.

Eh oui, Egan Bernal a triomphé en remportant le premier Giro de sa carrière, son deuxième grand tour, après sa victoire dans le Tour de France 2019.

Le cycliste colombien Egan Bernal (Ineos-Grenadiers) après avoir remporté son premier Giro d'Italia.

Oui, les footballeurs du Paris-Saint-Germain se sont ouvert la voie pour remporter leur premier titre de champion de France après avoir fait match nul 0-0 lors de leur déplacement à Lyon.

Mais quelque chose d’autre s’est passé ce week-end que vous avez peut-être manqué.

Les trois cours du week-end

  • Pour les Jeux Olympiques, votre billet sera tamponné

L’équipe de France féminine de basket 3 contre 3 (Marie-Eve Paget, Laëtitia Guapo, Soana Lucet et Mamignan Touré) a obtenu ce week-end son billet pour les Jeux Olympiques de Tokyo (23 juillet au 8 août 2021). L’équipe masculine, cependant, ne s’est pas qualifiée.

Les deux sélections étaient engagées dans un tournoi de qualification olympique (TQO) organisé à Graz (Autriche) depuis mercredi 26 mai. Seules trois nations ont pu obtenir leur précieux sésame pour Tokyo.

Les Français se sont qualifiés en éliminant le Japon en demi-finale du TQO (15-14). Pratiquée de manière informelle depuis très longtemps, cette discipline fera ses débuts olympiques à Tokyo. Il a été introduit aux Jeux olympiques en juin 2017. Il se joue sur un demi-terrain. Pour gagner, une équipe doit atteindre 21 points (sachant qu’un panier vaut un point au lieu de deux en temps normal) ou mener au score au bout de dix minutes de temps réglementaire.

  • Votre entrée à Roland-Garros, vous guérirez

Ce n’était pas le Français le plus attendu lors de la première journée de Roland-Garros, dimanche, mais c’est celui dont on se souviendra. Enzo Couacaud a joué et remporté son premier match en table finale d’un Grand Chelem. Mieux, il s’agit tout simplement de sa première victoire sur le circuit principal. Le natif de Maurice a créé la surprise en écartant en trois sets Egor Gerasimov, 78 anse joueur mondial (7-6, 6-4, 6-3, en 2 h 17). « C’était vraiment un grand moment de bonheur ”, a-t-il déclaré tout sourire après la fin de ce match sur un as.

26 ans, les 177e joueur au classement ATP a bénéficié d’une invitation des organisateurs pour rejoindre la table finale de Roland-Garros. Il leur donne raison en mettant le feu au court numéro 9 de la porte d’Auteuil. Au tour suivant, celui avec le meilleur classement 164e place mondiale en 2019 affrontera l’Espagnol Pablo Carreno Busta, tête de série n°12.

  • Ta place dans l’élite, tu la garderas
Pedro Chirivella soulagé après le maintien acquis par le FC Nantes contre Toulouse, dimanche 30 mai.

Jusqu’à la fin de la saison, Nantes, 18e de Ligue 1 après 38 journées, aura joué pour faire peur. Malgré sa défaite à domicile dimanche contre Toulouse (0-1) lors du match retour des barrages, « les Canaris » (surnom donné au club) ont évité la relégation en Ligue 2. Ils joueront leur 54 la saison prochaine.e exercice dans l’élite du football français, grâce à leur victoire à l’aller (2-1) et au nombre de buts marqués à l’extérieur. Mais il n’a pas fallu longtemps pour que les joueurs d’Antoine Kombouaré, ancien entraîneur toulousain, soient surpris par le TFC. Troisièmes de Ligue 2 à l’issue de la saison régulière, les Violets ont dominé le FC Nantes. L’attaquant Vakoun Bayo (62e) a inscrit l’unique but de la rencontre d’une tête piquée qui a trompé Alban Lafont, ex-joueur du Haut-Garonnais. Depuis l’introduction du barrage d’accession à la Ligue 1 en 2017, un seul club de Ligue 2 a réussi à battre les pronostics. Il s’agit de Troyes, quatre ans plus tôt. Le « Téfécé » devra attendre.

L’image du week-end

Trente-sept ans que la France attendait cela. Non, le vainqueur du Giro n’est (encore) pas un cycliste français, mais Geoffrey Bouchard (AG2R Citroën) a tout de même remporté le Grand Prix de la montagne au Giro d’Italia 2021. C’est la première fois depuis 1984 qu’un Français amène récupérer le maillot bleu du meilleur grimpeur sur le podium final.

Geoffrey Bouchard profite de son maillot bleu de meilleur grimpeur du Giro après son arrivée à MiIan le dimanche 30 mai.

Le natif de Dijon (29 ans) n’est que le quatrième coureur français à remporter ce classement. Il succède à trois coureurs de légende : Louison Bobet (1951), Raphaël Géminiani (1952, 1957) et Laurent Fignon (1984).

Le chiffre du week-end

83

Comme le nombre de titres remportés sur le circuit ATP par Novak Djokovic. Alors que Roger Federer et Rafael Nadal préparaient tranquillement Roland-Garros, le Serbe a fait ses devoirs. Dans son tournoi de Belgrade, Djoko a dominé en finale le modeste Slovaque de 23 ans Alex Molcan (6-3, 6-4), 255e joueur mondial des qualifications.

Le Serbe Novak Djokovic embrasse le trophée lors du tournoi ATP de Belgrade le samedi 29 mai.

Avec 83 titres au compteur, le numéro un mondial est le cinquième joueur le plus titré de l’histoire, le troisième en activité derrière Rafael Nadal (88) et Roger Federer (103). Djokovic n’a remporté que son deuxième tournoi cette saison après sa victoire à l’Open d’Australie en février 2021. Il enchaîne lundi sur terre battue parisienne face à l’Américain Tennys Sandgren.

La déclaration du week-end

« Merci Didier ! Je suis là et je suis super content. Et si je peux ajouter quelque chose : joyeux anniversaire maman, je t’aime. “

Salle de presse de Clairefontaine (Yvelines) n’avait pas été aussi excité depuis longtemps. Dimanche, Karim Benzema était l’attraction devant les journalistes. Les réponses de l’attaquant du Real Madrid se faisaient attendre après son retour surprise dans la liste de l’équipe de France pour l’Euro 2021 (du 11 juin au 11 juillet). L’attaquant de 33 ans n’a pas démantelé devant les nombreuses questions concernant son entretien avec Didier Deschamps, à l’origine de son retour chez les Bleus.

Lire aussi Le rappel de Karim Benzema, un coup tactique avec plusieurs bandes

« Peu importe qui a cherché quoi. L’essentiel c’est qu’on a parlé longtemps, on a discuté football et pas ça, ça s’est bien passé. Nous avons eu une bonne discussion entre hommes. (…) Nous avons parlé de beaucoup, beaucoup de choses. Je ne suis pas là pour répéter les discussions, elles sont privées », Karim Benzema a insisté avant de s’amuser en remerciant “DD”. En réponse à un journaliste lui demandant « Alors, merci Deschamps ? “, l’ancien Lyonnais a répondu avec le sourire : « Je l’ai déjà dit, voulez-vous que je le dise ici ? » (regarde les caméras) Merci Didier ! On a déjà eu une discussion, ça a été dit et c’est comme ça. Je suis là et je suis super content. Et si je peux ajouter quelque chose : joyeux anniversaire maman, je t’aime. “

Histoire belge du week-end

C’est à travers un message sur les réseaux sociaux que la Fédération belge de football a annoncé dimanche que Thierry Henry (43 ans) sera de retour à la direction de l’équipe nationale à l’occasion de l’Euro (11 juin-11 juillet).

Selon la presse belge, l’ancien international français et ancien entraîneur de Monaco (d’octobre 2018 à janvier 2019) et de Montréal (de novembre 2019 à février 2021) retrouvera le poste d’adjoint de Roberto Martinez qu’il avait occupé entre 2016 et 2018 .

La sportive du week-end

Alexandra Tavernier poursuit sa préparation pour les JO de Tokyo (23 juillet au 8 août 2021). La Française a remporté l’épreuve féminine du marteau aux Championnats d’Europe par équipes qui se sont déroulés samedi à Chorzow, en Pologne. La vice-championne d’Europe en titre a réalisé la troisième meilleure performance de sa carrière en lançant le marteau à 75,06 m. A 27 ans, elle a échoué à quelques centimètres de son record de France (75,38 m) datant de février. « Je n’ai pas encore la force optimale pour tenir les lancers à cette intensité, c’est super frustrant, j’aurais pu faire mieux. Si j’avais réussi à tenir la distance, il y avait un minimum de 76,50 m », regrettait-elle.

Alexandra Tavernier savoure sa victoire dans la compétition de lancer de marteau aux championnats d'Europe par équipes à Chorzow, en Pologne.

Le quizz du week-end

click reference