August 5, 2021

Environ 1 000 positifs lors d’un festival de musique à Utrecht, sans distance ni masques

Avec cette expérimentation, il était destiné à accueillir l’été et aussi à dire adieu aux restrictions. Cependant, cela ne s’est pas passé comme prévu. Nous parlons du Verknipt Music Festival, à Utrecht (Pays-Bas), qui a eu lieu les 3 et 4 juillet et qui, selon ce qui a été appris aujourd’hui, a laissé au moins 1 000 personnes infectées par le covid, étant la plus grande épidémie de la virus du pays.

Environ 20 000 personnes ont assisté à l’événement, qui était une bouffée de liberté après plusieurs mois de fermeture et de mesures strictes. Pour y assister, les organisateurs ont exigé d’être vaccinés, d’avoir passé le virus ou d’avoir un test de diagnostic négatif. Bien que tout cela s’est avéré insuffisant, les autorités envisagent de ne plus célébrer un festival d’une telle ampleur.

Restrictions de publication de devis

Environ 20 000 personnes ont assisté à l’événement

Selon l’agence de presse ANP, le premier jour, au moins 448 participants ont été infectés, tandis que le second, il y en avait environ 516. Il convient de noter que le port de masques n’était pas obligatoire et que la distance sociale n’était pas respectée.

Le festival s’est tenu quelques jours seulement après que l’exécutif néerlandais a levé les restrictions imposées jusqu’alors pour contrôler la pandémie le 26 juin. Cependant, le gouvernement a « revenu en arrière » et a annoncé vendredi dernier de nouvelles mesures allant de la fermeture de la vie nocturne à la suspension de tous sortes d’événements qui durent plusieurs jours. Et c’est que les infections ont augmenté de 500% depuis la date susmentionnée.

Le port de masques n’était pas obligatoire et la distanciation sociale n’était pas imposée

Lire aussi

Josep Corbella

Comme c’est le cas dans une grande partie de l’Europe, cette cinquième vague a un impact particulier sur les jeunes. Aux Pays-Bas également, qui comptent en moyenne 10 000 nouveaux cas par jour. Un chiffre qui les ramène aux seuils fixés par la pandémie dans le pays en décembre et qui confirme la fin de la tendance baissière qu’ils enregistraient ces dernières semaines.