July 24, 2021

Cannes 2021 : Fusée Rouge, Titane | Festivals et récompenses

Maintenant, Baker et Ducournau sont de retour à Cannes, cette fois en compétition pour la Palme d’Or. En regardant Baker et ses acteurs fouler le tapis rouge du théâtre Lumière cet après-midi, j’ai peut-être projeté, mais j’ai perçu un sentiment de justification, à la fois pour un Baker ravi et pour Cannes. Je n’ai pas d’infos privilégiées, mais je parie que le programmateur en chef de Cannes, Thierry Frémaux, et le président, Pierre Lescure, qui comme d’habitude attendaient tous les deux en haut de l’escalier moquetté pour saluer l’équipe du film, n’étaient pas ravis d’avoir ” The Florida Project” et la Quinzaine volent un peu leur tonnerre il y a quatre ans.

Est-ce que Baker’s “Fusée rouge” à la hauteur du dernier film ? Eh bien, pas tout à fait. Il n’a pas Prince de Brooklyn ou alors Willem Dafoe, pour commencer, et une partie de la puissance de “The Florida Project” était enracinée dans son emplacement, le motel incongru et sinistre à la périphérie de Disney World. Vous ne pouvez pas faire ce film deux fois, et il serait difficile de trouver un cadre comparable.

Mais “Red Rocket” est une joie quand même, une comédie rauque qui commence comme une sorte de film doofus condescendant avant de révéler une camaraderie profondément émouvante entre ses personnages. Cela commence par le retour de Mikey Saber (le rappeur et comédien Simon Rex) dans sa ville natale de Texas City, Texas, près de Galveston. Son arrivée, en bus, est marquée par “Bye Bye Bye” de ‘N Sync, qui résume ce que tout le monde veut lui dire quand il y arrive.

Son plan est de s’écraser avec son ex-femme, Lexi (Bree Elrod), et sa belle-mère, Lil (Brenda Deiss), qui sont si cool à l’idée qu’il propose de participer au loyer. Il fera tout son possible, promet-il. (Regardez, il leur tient même une porte !) Mais Mikey, qui a bénéficié d’une certaine notoriété en travaillant à Los Angeles en tant que star du porno, est pratiquement inemployable. Inviter des patrons potentiels à rechercher ses crédits n’aide probablement pas. Alors il se tourne vers la vente d’herbe, c’est-à-dire en ne fumant pas la cachette que Leondria, qui gère la scène locale, lui confie. (Leondria est jouée par Judy Hill – dans la vraie vie, le propriétaire du bar de la Nouvelle-Orléans de l’excellent documentaire de Roberto Minervini Que feras-tu quand le monde sera en feu ?“) La nature illicite du trafic de drogue est parfaite pour quelqu’un avec les compétences de Mikey. “Je suis juste content que l’herbe soit toujours illégale au Texas”, remarque-t-il à un moment donné. “Vous n’avez aucune idée à quel point il est difficile de déplacer des fleurs à LA. en ce moment. » Dans ce qui est décidément une ville automobile, il se déplace à vélo.