June 24, 2021

Gariguettes or maras des bois? Our 15 best strawberry pies

Traditionnellement, la tarte aux fraises est composée d’une pâte (sablé, brisé, sucré ou plus rarement feuilleté), d’une pâte feuilletée ou crème d’amande, et de fraises fraîches. Certains artisans ajoutent alors des assaisonnements divers et variés comme de la compote de fraises, des éclats de pistache, du citron confit ou de l’eau de rose.

Si l’on trouve encore trop souvent des pâtissiers et des boulangeries qui proposent des gâteaux aux fraises toute l’année, les choses commencent à changer petit à petit. De plus, notre sélection ne contient que des compositions à base de fraises fraîches originaires de France, d’où les prix parfois un peu élevés.

Après avoir dégusté et noté plus d’une trentaine de gâteaux sur plusieurs jours et selon différents critères précis (visuel, texture de la pâte, saveur de la crème, qualité gustative des fraises, sans oublier le fameux rapport qualité/quantité/prix), voici notre liste – sans ordre particulier – pour 2021.

Le plus classique : la tarte aux fraises de Pascal Lac

En 1995, Pascal et Valérie Lac ouvrent leur premier magasin à Beaulieu, dans les Alpes-Maritimes. Aujourd’hui reconnu par ses pairs et membre de la prestigieuse association Relais Desserts, Pascal Lac est un chocolatier hors pair. Les classiques de la pâtisserie hexagonale n’ont plus de secrets pour lui.

Notre opinion : parfois les choses les plus simples sont les meilleures. C’est sans doute ce que pensait Pascal Lac en créant sa tarte aux fraises. Le croquant de la pâte sucrée se marie très bien avec la frangipane et la pâtisserie, laissant place à l’acidité des premières fraises du sud de la France.

Composition : pâte d’amande douce, crème frangipane, crème pâtissière, fraises fraîches. Nice, Saint-Laurent-du-Var, La Trinité. Tarif : 4,50 €.

The most sourced: the strawberry tart by Claire Damon (Des Gâteaux et du Pain)

Après un parcours de palaces étoilés (Bristol, Plaza Athénée), Claire Damon décide de s’installer en 2006 dans le 15e quartier parisien. Elle exerce son métier avec exigence, détermination et cupidité. Ce chef pâtissier a aussi été l’un des premiers à s’intéresser à des sujets devenus très tendance : bio, équitable ou local.

Notre opinion : si la recette semble très simple, c’est le savoir-faire du pâtissier qui impressionne. Le sablé beurré, bien cuit et croquant se marie très bien avec une crème d’amande de Provence particulièrement douce, des fraises mûres et de douces notes de fleur d’oranger.

Vous avez 81,05 % de cet article à lire. Le reste est réservé aux abonnés.

see this site