Kamala Harris à Paris pour discuter de la « sécurité européenne, de l’Indo-Pacifique, de la santé au niveau mondial »

La vice-présidente des Etats-Unis, Kamala Harris, a atterri mardi 9 novembre à Paris, pour une visite de cinq jours, espérant ainsi parachever la réconciliation après la sévère brouille entre Paris et Washington à propos de l’annulation d’un mégacontrat de sous-marins français avec Canberra.

Lire le grand récit : Article réservé à nos abonnés Comment Aukus a torpillé la vente de sous-marins français à l’Australie

La durée de la visite, prévue jusqu’au 13 novembre, souligne la volonté de la Maison Blanche d’enfin tourner la page, après l’annonce d’une nouvelle alliance de défense autour des Etats-Unis dans le Pacifique, qui les a vus souffler un énorme contrat de sous-marins australiens initialement promis à la France.

Avant Mme Harris, le secrétaire d’Etat américain, Antony Blinken, et le conseiller de la Maison Blanche pour la sécurité nationale, Jake Sullivan, s’étaient rendus à Paris pour apaiser les relations. Le président Joe Biden a également rencontré son homologue Emmanuel Macron il y a dix jours à l’ambassade de France à Rome.

Lire le récit : Article réservé à nos abonnés Entre Biden et Macron, une difficile réconciliation après l’accord Aukus

Renforcement de la coopération dans le domaine spatial

La vice-présidente sera reçue mercredi par le président français au palais de l’Elysée, pour discuter notamment de la « sécurité européenne, de l’Indo-Pacifique, de la santé au niveau mondial », selon la Maison Blanche.

Lire aussi Article réservé à nos abonnés Entre la Chine et les Etats-Unis, une difficile « troisième voie » française

Un renforcement de la coopération entre France et Etats-Unis dans le domaine spatial devrait aussi être au menu de la visite, selon un communiqué commun publié à l’occasion de la rencontre entre M. Biden et Emmanuel Macron.

La vice-présidente Kamala Harris et son mari Doug Emhoff à bord d’Air Force Two en route vers Paris, à la base aérienne d’Andrews, dans le Maryland, le 8 novembre 2021.

La vice-présidente, première femme à occuper ce poste dans l’histoire des Etats-Unis, se rendra le même jour avec son époux, Doug Emhoff, au cimetière militaire américain de Suresnes, près de Paris.

Le 11 novembre, Journée des vétérans aux Etats-Unis, Mme Harris participera aux cérémonies de commémoration de l’armistice de 1918 mettant fin à la première guerre mondiale. Elle prendra part le même jour au Forum de Paris sur la paix, organisé par M. Macron.

Autres étapes prévues : un passage mardi à l’Institut Pasteur et, vendredi, une participation à la conférence internationale sur la Libye. Ce grand rendez-vous international est censé préparer l’élection présidentielle du 24 décembre, qui devrait être suivie un mois plus tard d’élections législatives. Ces scrutins sont censés mettre fin à une décennie de chaos dans le pays après la chute en 2011 du régime de Mouammar Kadhafi.

Le Monde avec AFP

We would like to give thanks to the writer of this article for this amazing web content

Kamala Harris à Paris pour discuter de la « sécurité européenne, de l’Indo-Pacifique, de la santé au niveau mondial »

Decode The News Podcast