June 25, 2021

accès élargi à la vaccination pour les 12-18 ans en France à partir du 15 juin

C’est la prochaine étape dans l’espoir de parvenir à terme à une véritable épidémie de groupe. Emmanuel Macron a annoncé mercredi 2 juin que les adolescents de 12 à 18 ans auront accès à la vaccination à partir du 15 juin.

L’Agence européenne du médicament avait déjà donné son feu vert vendredi à l’utilisation du vaccin développé par le laboratoire américain Pfizer et la biotech allemande BioNTech dans cette tranche d’âge. Le vaccin de Pfizer-BioNTech a également été le premier à être autorisé en Europe pour les personnes de plus de 16 ans, en décembre 2020.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Covid-19 : le vaccin de Pfizer-BioNTech autorisé pour les jeunes de 12 à 15 ans en Europe

Jusqu’à présent en France, seuls les mineurs de 16 à 18 ans atteints de certaines maladies graves (environ 10 000 à 20 000 personnes selon les autorités) ou proches de personnes immunodéprimées étaient éligibles à la vaccination. Dans certains pays, comme les États-Unis ou l’Allemagne, il est déjà ouvert aux plus de 12 ans.

« Certains adolescents ont beaucoup souffert du confinement »

Le professeur Alain Fischer, président du conseil d’orientation de la stratégie vaccinale, a plaidé dimanche sur LCI pour une extension aux adolescents, avec une priorité donnée aux 16-17 ans. Le « vaccin du gouvernement » a rappelé les difficultés causées par la pandémie chez les jeunes, certainement moins touchés par les formes graves du Covid-19. « Certains adolescents ont beaucoup souffert de cette situation de confinement, de difficultés dans leur vie d’étude ou d’apprentissage. Surtout ceux qui sont dans les conditions sociales les plus difficiles, avait-il expliqué. Nous devons nous en sortir, et l’un des principaux éléments est la vaccination. “

Dans le Lot, le chef de l’Etat s’est également félicité du fait que 50 % des adultes français avaient reçu une première dose du vaccin, ce qui représente selon lui « Vraiment un cours » dans la campagne de vaccination.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi « Vaccination locale », le meilleur moyen de convaincre les plus réticents et d’atteindre les plus éloignés

Le monde avec Reuters

find out