Covid-19 : manifestations et heurts en Belgique et aux Pays-Bas contre les restrictions sanitaires

Alors que l’Europe est touchée par la cinquième vague de l’épidémie de Covid-19, plusieurs gouvernements européens ont annoncé des mesures de restriction, allant jusqu’au confinement en Autriche, ou d’obligation vaccinale qui ont suscité des protestations dimanche 21 novembre.

  • Les Pays-Bas vivent une troisième soirée de troubles

La police néerlandaises et des médias locaux ont fait état de nouveaux troubles aux Pays-Bas dimanche soir, au lendemain de deux soirées de manifestations violentes contre les mesures anti-Covid. « La police est présente dans le centre de Groningen » (nord), que « plusieurs petits groupes de personnes sont en train de vandaliser », a déclaré une porte-parole à l’AFP. Les médias néerlandais ont signalé des problèmes similaires dans les villes d’Enschede, Leeuwarden et Tilburg.

La police avait annoncé plus tôt l’arrestation de 19 personnes après une deuxième nuit de manifestations violentes contre les dernières mesures sanitaires décidées par le gouvernement. A La Haye, où siège le gouvernement, des policiers en tenue antiémeute ont chargé des groupes de manifestants qui leur jetaient des pierres et des objets divers dans un quartier populaire. Plusieurs policiers ont été blessés.

  • A Bruxelles, une manifestation de 35 000 personnes se termine par des heurts

Des heurts ont éclaté lors d’une manifestation contre les nouvelles mesures anti-Covid-19 à Bruxelles, qui a rassemblé des dizaines de milliers de personnes. La marche a démarré pacifiquement, mais la police fait ensuite usage de canons à eau et de gaz lacrymogène face à un groupe de manifestants lançant des projectiles.

Au moins deux policiers ont été blessés durant les heurts, alors qu’une unité antiémeute, appuyée par un canon à eau, chargeait la foule. Un manifestant a également été évacué en ambulance.

La Belgique a renforcé, mercredi, ses mesures de restriction liées à la pandémie de Covid-19, en élargissant les conditions de port du masque et en décrétant un retour du télétravail, en raison de la hausse des nouveaux cas journaliers.

  • En Autriche, une manifestation dans le calme à Linz

Environ 6 000 personnes, selon la police, ont manifesté dans le calme dimanche après-midi à Linz, dans le nord de l’Autriche contre les mesures anti-Covid-19 du gouvernement, au lendemain d’une mobilisation massive à Vienne qui avait attiré 40 000 protestataires.

Un confinement national doit entrer en vigueur lundi, dans le pays, jusqu’au 13 décembre, après l’échec de la stratégie consistant à confiner uniquement les non-vaccinés.

  • Nouvelle nuit de tensions en Guadeloupe

La nuit de samedi à dimanche est restée agitée en Guadeloupe, où la contestation des mesures sanitaires dégénère en blocages et en violences. Des incendies et pillages ont conduit à l’interpellation de 38 personnes dans la nuit et fait deux blessés chez les forces de sécurité.

Une situation jugée « intolérable et inacceptable » par le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, qui a, par ailleurs, déclaré que la progression de la cinquième vague de Covid-19 en France était « fulgurante ».

  • En Russie, le président reçoit une troisième dose de vaccin

Le président russe, Vladimir Poutine, a annoncé, dimanche soir, avoir reçu une troisième dose de vaccin anti-Covid-19, alors que la Russie est confrontée à une vague épidémique d’ampleur à la suite d’une politique de vaccination poussive.

Le Monde avec AFP

We would love to say thanks to the writer of this short article for this awesome content

Covid-19 : manifestations et heurts en Belgique et aux Pays-Bas contre les restrictions sanitaires

Decode The News Podcast